L’Ambassadeur François Chih-Chung Wu, Représentant de Taiwan à Paris, m’a adressé le courrier ci-dessous au sujet du discours de Xi Jinping prononcé à Pékin le 02 janvier 2019, vis-à-vis de Taïwan. On ne peut effectivement que s’inquiéter des propos menaçant du Président de la République Populaire de Chine vis-à-vis de Taïwan.

Communiqué de presse d’Amnesty International

Le nouveau président de Madagascar, Andry Rajoelina, doit s’attaquer aux violations des droits humains bien ancrées, notamment au recours excessif à la détention provisoire et aux détentions arbitraires de défenseurs des droits humains, a déclaré Amnesty International à la veille de son investiture le 19 janvier 2019.

TAGS: