drapeau européen

Membre de la commission des affaires européennes du Sénat et fédéraliste européen depuis mes 18 ans, j’interviens régulièrement sur les questions européennes. Je ne manque pas d’interpeller le gouvernement pour lui rappeler la vision socialiste de l’Europe et de l’Union européenne.

Je pointe aussi fréquemment du doigt les difficultés vécues par les Français établis dans d’autres pays de l’Union : manque de coordination des régimes de sécurité sociale, problèmes liés au détachement des travailleurs, dysfonctionnements en matière fiscale, conflits transfrontaliers en cas de divorce, de successions...

Vous trouverez ici mes interventions sur l’Union européenne et l’Europe.

« Il faut donner à la zone euro un budget propre et un instrument d’intervention économique pour régler le développement » affirmait Jacques Delors en octobre 2012, lorsque la crise de la dette européenne battait encore son plein. Près de six ans après, il semblerait que cette revendication si chère à la France soit sur le point d’être réalisée.

Hier soir, après douze heures de négociations, les ministres européens du travail et des affaires sociales ont adopté leur position de négociation sur la révision de la directive de 1996 sur le détachement des travailleurs. Seules la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie et la Pologne ont voté contre le texte de compromis.