Le 27 octobre, j'ai participé, dans le cadre de la commission des affaires européennes du Sénat, à l'audition du secrétaire d'État chargé des affaires européennes, Harlem DÉSIR, sur les conclusions du conseil européen des 20 et 21 octobre.

Je me suis félicité du lancement d'un plan d'investissement européen pour l'Afrique. Par ailleurs, j'ai exprimé mon étonnement de constater que le Royaume-Uni a déjà engagé des négociations commerciales avec certains pays alors même que la clause de retrait prévue à l’article 50 du traité sur l’UE n'a pas encore été activée.

La vidéo de cette audition est disponible ci-dessous.

Ajouter un Commentaire