Le 15 février, j’ai participé, dans le cadre de la commission des finances du Sénat, à une audition sur la compétitivité de la place financière de Paris, qui s'inscrivait dans le prolongement de celle du 8 février (voir mon article du 10 février).

Ont été entendus : Jean BEUNARDEAU, président de HSBC France, Gilles BRIATTA, secrétaire général de la Société générale, Jean François CIRELLI, président de BlackRock France, Gérard MESTRALLET, président de Paris Europlace, et Jean Jacques SANTINI, directeur des affaires institutionnelles du groupe BNP Paribas.

Après avoir déclaré que la fiscalité de la place de Paris n'est pas aussi mauvaise que certains le laissent croire, j'ai exprimé ma crainte de voir le projet d'union des marchés de capitaux (UMC) accoucher d'une souris. Par ailleurs, j'ai demandé aux intervenants quels sont, selon eux, les métiers de la finance susceptibles d’être transférés en France dans la perspective du Brexit.

Ajouter un Commentaire