L’augmentation sans précédent des flux migratoires en Europe constatée depuis début 2014 et les drames humains à répétition qui en résultent imposent une réaction politique forte, à la hauteur de ce défi historique.

Face à ces drames et face à la menace de la montée des populismes en Europe qui peut en résulter, l’enjeu est de faire respecter les droits humains, en particulier le droit d’asile, en accueillant les réfugiés, et en même temps de maîtriser les flux migratoires en organisant le retour dans leurs pays d’origine des migrants économiques irréguliers.

Cliquez ici pour consulter un document du ministère de l’intérieur détaillant l’action de la France dans ce domaine.

Ajouter un Commentaire