finance

Vouant un intérêt particulier aux questions économiques depuis mes études et une expérience professionnelle dans le monde de la finance, je suis de près les dossiers économiques et financiers au sein de la commission des finances du Sénat. Je m’intéresse ainsi à la gouvernance économique européenne et mondiale, à la régulation bancaire et financière, au commerce extérieur, aux exportations et aux investissements français à l’étranger. Par ailleurs, je milite activement pour l’introduction de l’action de groupe en droit français.

Vous trouverez ici mes interventions dans le domaine de l’économie et des finances.

À l’occasion du 10e Forum V.I.E organisé le 16 octobre 2009 par Ubifrance à Paris, Anne-Marie Idrac, secrétaire d’État chargée du Commerce extérieur, a annoncé plusieurs mesures destinées à stimuler l’utilisation du V.I.E par les PME. L’objectif est de faire croître le nombre de V.I.E de plus de 6300 actuellement à 10000 à la fin de l’année 2011. Ces mesures s’ajoutent à d’autres aides financières et complètent un dispositif qui accompagne de bout en bout les entreprises.

Cliquez ici pour lire un extrait du MOCI spécial 10 ans des V.I.E au format PDF.

Vous pouvez aussi trouver plus d’informations sur le site d’Ubifrance en cliquant ici.

M. le président. La parole est à M. Richard Yung.

M. Richard Yung. Monsieur le président, madame la secrétaire d'État, madame le rapporteur, mes chers collègues, en octobre 2009, les Français découvraient avec étonnement que M. Proglio, malgré sa nomination au poste de président-directeur général d’EDF, resterait président du conseil d’administration de Veolia, appelé ainsi à cumuler des fonctions de direction dans une entreprise privée et dans une entreprise publique de tout premier plan.

Communiqué du Groupe socialiste du Sénat

Le rapport de Richard Yung (PS) et de Laurent Béteille (UMP), de la commission des Loi du Sénat, vient à point nommé pour rappeler qu'il est nécessaire d'ouvrir un nouveau droit à réparation de préjudices matériels de masse lié à un litige contractuel.

Le Groupe socialiste y voit un signe positif, alors qu’il défendra le 24 juin prochain sa proposition de loi, déposée une première fois en 2006 puis à nouveau en février 2009.