Le 15 janvier, le ministre de l’économie et des finances, Bruno LE MAIRE, a lancé la consultation publique en ligne sur le plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE).

D’ici au 5 février, tous ceux qui le souhaitent, à commencer par les acteurs de la vie de l’entreprise, peuvent apporter leur regard sur les 31 propositions retenues par le Gouvernement.

Pour ce qui concerne le thème de la conquête de l’international, deux propositions sont soumises à consultation, à savoir la mise en place d’un guichet unique à l’exportation et la formation des dirigeants de PME au commerce international et à l’internationalisation des entreprises.

Chaque citoyen peut voter, commenter les propositions et déposer ses propres contributions. Toutes les idées sont bienvenues, les propositions soumises à consultation n’étant ni définitives, ni exhaustives. Le PACTE a, en effet, vocation à s’enrichir au cours des prochaines semaines. Il est par ailleurs recommandé de formuler des arguments construits et de proposer des mesures concrètes. Enfin, il importe de tenir compte des contraintes budgétaires (« une bonne proposition, c’est aussi une proposition que l’on peut financer »).

Les principaux contributeurs seront invités au ministère de l’économie et des finances pour échanger et débattre avec les ministres.

L’objectif de la consultation est d’éclairer les arbitrages du Gouvernement afin que ce dernier puisse rédiger « un projet de loi ambitieux, efficace et concret, qui doit donner aux entreprises le cadre et les leviers pour innover, se transformer, croître et créer des emplois ».

Vous pouvez participer à la consultation publique en cliquant ici.

Ajouter un Commentaire