Mains unies

Mon champs d’action ne se limite pas à celui de la commission des lois et de la commission des affaires européennes. J’interviens régulièrement sur la protection sociale des Français de l’étranger, et notamment sur la caisse des Français de l’étranger.

Par ailleurs, vivre à l’étranger permet d’avoir un autre regard sur la société et sur la façon dont la loi aborde les questions sociales. Je suis ainsi, au sein du Sénat, le défenseur des  droits des homosexuels expatriés, pour rappeler que leurs droits doivent aussi progresser en France et suivre le modèle de certains de nos pays voisins. Je m’intéresse également aux questions liées à la prostitution.

Vous trouverez ici mes interventions sur les questions sociales.

Communiqué de presse

Le sénateur socialiste Richard YUNG se félicite de l’adoption définitive de l’amendement qu’il avait déposé avec le groupe socialiste sur la reconnaissance en France des partenariats civils enregistrés à l’étranger. Cet amendement avait été adopté à l’unanimité par la commission des lois et avait reçu l’avis favorable du gouvernement.

(Voir aussi l'article du JDD, Manifestation: Les travailleurs du sexe battent le pavé)

Vendredi 20 mars 2009, je me suis rendu sur invitation aux 3ème « Assises de la prostitution » à Paris, en compagnie de Mme Michèle André, Présidente de la délégation aux droits des femmes du Sénat.
Ces Assises organisées par des associations de défense des droits des prostituées ont été l’occasion de discuter du sujet compliqué qu’est la prostitution, d’aborder le thème de la prostitution choisie, et de réfléchir à la place des prostituées dans la société, à leurs droits, à leur statut.