Malgré les tentatives d’obstruction de la droite, il était presque minuit hier soir quand le Sénat a adopté l’article premier qui autorise les couples de même sexe à se marier après plus de 10 heures de discussion sur cet article.

Je me réjouis de l’adoption de cet article par le vote de l’ensemble de la majorité sénatoriale qui met un terme à la discrimination qui résultait des choix sexuels des citoyens. Cinq sénateurs UMP ont également voté pour (dont Christian Cointat), Christophe-André Frassa s’est abstenu.

Je regrette que mon amendement n°105 offrant la possibilité à tous les couples de Français ou dont l’un des membres est français de se marier en France (dans la commune de résidence de l’un d’eux ou de leurs parents, de naissance, ou à défaut de leur choix) n’ait pas été adopté par le Sénat.

Ajouter un Commentaire