Je me réjouis que le Comité d’éthique se soit prononcé pour l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes et aux femmes célibataires.

Cet avis daté du 15 juin, mais rendu public hier, était attendu par de nombreuses femmes et j’espère que sa traduction législative pourra être faite rapidement par le Gouvernement.

Le Comité d’éthique se déclare en revanche opposé à la légalisation de la gestation pour autrui, estimant qu’il ne peut y avoir de GPA éthique, ce qui me semble juste.

Ajouter un Commentaire