Chers amis,
Le Petit Pausailleur apporte une aide et un soutien très importants aux familles des enfants déficients et/ou autistes. Il est situé près de Vouvray et même si vous n'êtes pas de la région, votre aide sera la bienvenue!
Voir l'article de la Nouvelle République ci-dessous.

Se battre pour la survie du Petit Pausailleur

Publié le | Mis à jour le

Les animateurs et bénévoles du Petit Pausailleur avec Enjoy, l’un des poneys.

Les animateurs et bénévoles du Petit Pausailleur avec Enjoy, l’un des poneys.
© Photo NR

 
Depuis sa création en 1997 (déjà 20 ans !), l’association du Petit Pausailleur (contraction d’une petite pause ailleurs) propose différentes activités d’animation en lien avec l’approche et le soin des animaux.
L’activité de la ferme est offerte aux établissements spécialisés (déficients intellectuels et ou autistes) du département d’Indre-et-Loire et de la région Centre, IME, Sessad, Itep ou CHU.
Ce sont 25 groupes de sept personnes qui sont accueillis chaque semaine. Elle est également le seul accueil de loisirs adapté aux enfants et adolescents, déficients intellectuels et/ou autistes : 19 enfants de 6 à 17 ans, le mercredi après-midi et pendant les vacances scolaires.
Ce travail s’avère bénéfique pour tous. En effet, au contact des animaux (chèvres, moutons, ânes, poneys, poules, chats et même cochon), tous les sens sont développés : le toucher, l’ouïe, l’odorat et les échanges sont affectifs. S’y ajoutent les jeux de plein air et toutes les activités de loisirs dans un parc de 4 ha sécurisé.
Baisse importante des subventions Le projet est reconnu par la Caf et par la MDPH. Toutes ces mobilisations sont aujourd’hui positives mais, hélas !,non pérenne : l’association se bat chaque année et cela depuis vingt ans pour trouver une reconnaissance financière stable.
L’aide de la CAF et de la région Centre répond en partie à ses frais de fonctionnement mais pas dans sa totalité. La baisse de subventions pour l’année 2017 est importante (jusqu’à 70 %) et menace le Petit Pausailleur de rencontrer des difficultés de trésorerie qui approche les 30.000 €, ce qui pourrait l’amener à sa fermeture en décembre 2017. C’est grâce à un soutien de la population que l’association pourra maintenir ce projet pour 2017-2018.
http://www.petitpausailleur.fr

Ajouter un Commentaire