journaux
Vous trouverez ici la dernière revue de presse réalisée par le Parti Socialiste et les coupures de presse relatives aux différents sujets que je suis.

Les Echos du 5/11/2007

Les sénateurs PS Nicole Bricq et Richard Yung ont déploré, vendredi, que le projet de loi pour le développement de la concurrence au service des consommateurs, adopté mercredi en Conseil des ministres, « ne comporte aucune disposition » concernant le recours collectif en justice. Selon eux, le texte présenté par Luc Chatel « est très en retrait par rapport au précédent projet de loi en faveur des consommateurs [déposé à l'Assemblée nationale le 8 novembre 2006 et jamais discuté, NDLR], qui prévoyait la création d'une procédure collective ». Nicolas Sarkozy a demandé, en juillet, dans sa lettre de mission, à la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, de créer avec le secrétaire d'Etat à la Consommation et au Tourisme, Luc Chatel, une « action de groupe à la française ». Selon le secrétariat d'Etat à la Consommation, un texte pourrait être présenté au Parlement au printemps 2008.

Par Renaud LECADRE
Libération
: vendredi 15 juin 2007
Des rumeurs prêtent au Sénat de bien sombres manoeuvres en coulisses. Il est notamment question d'une mission d'information, chargée depuis trois mois des problématiques de prescription, qui doit rendre son rapport mercredi. L'un de ses rapporteurs, le socialiste Richard Yung (avec les UMP Jean-Jacques Hyest et Hugues Portelli), dément formellement toute velléité d'assurer à l'ex-président une immunité à vie. Bien au contraire, la mission sénatoriale devrait proposer l'allongement des délais de prescription (de trois à cinq ans pour les délits, de dix à quinze ans pour les crimes), quitte à encourager un peu plus l'archéologie judiciaire. «On comprend bien l'agitation actuelle, souligne le sénateur PS, mais elle ne passera pas par nous.»
Si, d'aventure, Nicolas Sarkozy ­ qui a toujours réfuté toute amnistie des délits routiers ou financiers ­ songeait à garantir une quiétude pénale à Jacques Chirac, comme l'affirmait récemment le Canard enchaîné, la manoeuvre passerait par d'autres truchements. A suivre de près, au Sénat ou ailleurs.

A lire sur le même sujet :
Samedi, à minuit, Chirac sera démuni (http://www.liberation.fr/actualite/politiques/261330.FR.php)

En lien avec ma visite dans le Calaisis, je vous propose cet article du Monde.

Le Monde, 23.03.10

A peine confirmé dans ses fonctions, Eric Besson devait se rendre, mardi 23mars, à Calais, territoire symbole, où il a fait procéder, le 22septembre 2009, à l'évacuation de la "jungle", ce campement sauvage de migrants en attente de passage pour l'Angleterre. Six mois après, le ministre de l'immigration et de l'identité nationale devait inaugurer avec Phil Woolas, son homologue britannique, un centre de coordination opérationnelle franco-britannique.