Le jugement des entreprises étrangères implantées en France sur l'attractivité de l'Hexagone s'est amélioré depuis un an, une majorité d'entre elles estimant que les réformes engagées par le gouvernement vont dans le bon sens, selon un sondage de l'institut Ipsos et du cabinet EY.

Selon ce sondage réalisé du 13 octobre au 6 novembre auprès de 200 responsables d'entreprises étrangères ayant au moins 250 salariés en France, 32% d'entre eux jugent que le pays est très ou assez attractif, contre 23% en 2014. Une large majorité (68%) juge toutefois que la France n'est pas un pays attractif.

Par ailleurs, pour 71% des entreprises interrogées, les réformes engagées par le gouvernement "vont dans le bon sens", un chiffre en progression de 15 points par rapport à 2014.

Parmi les mesures engagées, 93% des entreprises saluent en particulier "l'assouplissement des règles qui encadrent le travail le dimanche" et "les mesures en faveur de l'innovation". Toutefois, "pour près de trois sondés sur quatre, les principales mesures prises ces deux dernières années n'ont pas permis d'encourager leur maison-mère à développer leur activité en France, une idée qui, certes, recule par rapport à 2014 (-5 points) mais qui reste très largement majoritaire", indiquent Ipsos et EY dans un communiqué.

lefigaro.fr (17/11/15)

TAGS:

Ajouter un Commentaire