Bruxelles, 10/06/2014 (Agence Europe) - Andris Piebalgs, commissaire européen au Développement, effectue une visite officielle à Madagascar (11-13 juin) pour rencontrer les autorités et donner le coup d'envoi de la programmation de l'aide à ce pays ACP avec lequel l'UE reprend pleinement sa coopération (EUROPE 11082).

« L'Union européenne se tient aux côtés de Madagascar sur la nouvelle voie qu'elle a choisi d'emprunter vers la stabilité, la bonne gouvernance et les réformes », assurait le commissaire, mardi 10 juin.

Pour la période 2014-2020, une enveloppe de 455 millions d'euros est prévue pour Madagascar au titre du 11ème Fonds européen de développement (11ème FED). Sur ce montant, 97 millions d'euros sont en préparation pour soutenir la transition démocratique à court terme. Ces fonds, destinés à la reconstruction des institutions de l'État et au renforcement des capacités de l'administration, contribueront à combler le déficit budgétaire, à améliorer la fourniture de services sociaux de base à la population et à relancer le dialogue politique en vue de grandes réformes.

À Mondarava, Andris Piebagls et le président de Madagascar, Hery Rajaonarimampianina, inaugureront les travaux de remise en état d'une route nationale (la RN8) endommagée par des tempêtes et des cyclones. Dans la région, le commissaire visitera aussi un centre de santé, une direction régionale du système national d'éducation et un petit barrage construit pour favoriser le développement de l'agriculture, projets qui ont tous bénéficié de fonds européens. Figure également au programme la visite d'un projet qui a permis à 36 000 enfants en bas âge (de 6 mois à 2 ans) souffrant de malnutrition de recevoir des compléments alimentaires distribués par 36 centres de nutrition. (AN)

TAGS:

Ajouter un Commentaire