L'accord franco-mexicain relatif au programme « vacances-travail » a été publié au Journal Officiel du 12 octobre.

Signé à Mexico le 15 avril dernier, cet accord permettra à de jeunes Français âgés de 18 à 30 ans de séjourner sur le territoire mexicain à des fins touristiques et culturelles tout en ayant la possibilité d’y occuper, à titre accessoire et dans la limite de validité du visa (un an), une activité professionnelle salariée afin de compléter les moyens financiers dont ils disposent. Une fois entrés sur le sol mexicain, les titulaires d'un visa « vacances-travail » disposeront d'un délai maximal de 30 jours pour effectuer auprès de l'Institut national des migrations une demande de titre de séjour temporaire. Après que ce dernier leur aura été attribué, ils devront solliciter la délivrance d'un permis de travail. Chaque année, les autorités françaises et mexicaines fixeront, d'une part, le nombre maximum de personnes autorisées à bénéficier du programme et, d'autre part, le montant minimal des ressources financières dont les bénéficiaires du programme devront disposer au début de leur séjour.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Ajouter un Commentaire