Air France

Lors de mes voyages à l’étranger, je rencontre les Français établis hors de France grâce à des permanences à l’ambassade ou dans les consulats, des rencontres dans le réseau culturel, des visites de lycée français, des conférences dans les chambres de commerce... Je rencontre aussi les militants de la Fédération des Français de l’étranger du Parti socialiste et de Français du Monde – ADFE qui m’accueillent toujours très chaleureusement. À mon retour à Paris, je traite les différents dossiers soulevés par les expatriés français lors de ces rencontres.

Vous trouverez ici les comptes rendus de mes différents déplacements à l’étranger.

Le 18 au soir dîner organisé par Mme la Consule générale de France (Mme Florence Caussé-Tissier) qui me permet de rencontrer les Conseillers consulaires de la circonscription (Mmes Khadija Belbachir-Belcaid, Marion Berthoud, Marie-Pierre Thireaut Patier, M. Yves Richard) ainsi que M. Hassan Bargach, Directeur général du Sofitel, M. Kian Gavtache, Directeur SNCF (ligne TGV Tanger-Kenitra), M. Gilles Joseph, Proviseur, et Mme Christine Brodiak, conseillère financière.
La communauté française est de l’ordre de 10000, jeune (37 ans en moyenne) et à 50% binationale Un des points soulevés est celui de la contribution libératoire de 10% sur le patrimoine détenu à l’étranger (en France) qui crée des difficultés considérables pour les Franco-Marocains résidant au Maroc. Ils ne peuvent plus détenir de comptes conjoints et les banques françaises ont fermé certains comptes.