Le 18 mars, j’ai rencontré MM Yves de la Messuzière et Jean-Christophe Deberre, respectivement Président et Directeur général de la MLF. Cette association reconnue d’utilité publique gère des établissements d’enseignement français à travers le monde, et en particulier tout autour de la Méditerranée pour le compte des parents ou d’entreprises. Elle n’est pas subventionnée et fonctionne donc en coûts réels. Elle gère une centaine environ d’écoles et lycées à travers le monde (voir son site).

Florence Denèfle, jeune enseignante française au collège Jules Vernes de Guatemala-City a été enlevée et lâchement assassinée jeudi dernier.

Le Guatemala est devenu ces dernières années un pays violent et dangereux. La question du maintien des Français en dehors des postes essentiels se pose.

J’ai présenté mes condoléance à son père, Robert Denèfle, et offert mon aide.

Vous serez heureux d'apprendre que le Président de la République a nommé deux personnalités tout à fait qualifiées avec la mission d'évaluer la prise en charge par l'État de la scolarité des enfants français dans les lycées à l'étranger : Mme Geneviève Collot, députée UMP de l'Essonne et Mme Sophie Joissains sénatrice des Bouches du Rhône, héritière d'une longue lignée de maires d'Aix en Provence (papa et maman).

Je viens d'envoyer la lettre suivante à Monsieur François SAINT-PAUL, directeur des Français à l'étranger et de l'administration consulaire.

Monsieur le Directeur,

Je suis régulièrement saisi de problèmes de levées d’actes d’état civil dans le cadre soit de demande de CNF ou de transcription d’acte au service central de l’état civil.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

M. Richard YUNG, sénateur représentant les Français établis hors de France, s’est entretenu aujourd’hui à Tokyo avec M. Tetsuji NAKAMURA, secrétaire d’État à la justice du Japon, de la question difficile des enfants franco-japonais privés de liens avec leur parent français en cas de divorce ou de séparation. Il était accompagné de MM. René AICARDI, conseiller à l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE) et Emmanuel BESNIER, premier secrétaire à l’ambassade de France à Tokyo.