éducation

À l’étranger, la communauté française se retrouve autour de deux centres de gravité : l’éducation et la culture. L’école où vont leurs enfants est, en effet, un lieu de rencontre privilégié des Français expatriés. Je m’intéresse ainsi à l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger, au programme FLAM et à la Mission laïque française. De même, les Français de l’étranger se retrouvent autour des différentes actions culturelles organisées par les instituts, les centres culturels français et les services de coopération et d’action culturelle.

Vous trouverez ici mon activité sur ces sujets.

Le 4 décembre, à l’occasion de la discussion en séance publique des crédits de la mission budgétaire « Action extérieure de l’État », le Sénat a adopté plusieurs amendements en faveur de l’enseignement français à l’étranger, dont mon amendement prévoyant une augmentation de 5 millions d’euros du budget consacré à l’aide à la scolarité des élèves français.

Le 24 octobre, j'ai participé, dans le cadre de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, à l'audition de Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des affaires étrangères, et Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des affaires étrangères, sur le budget 2018 de l'action extérieure de la France.

La réserve parlementaire a été supprimée par la loi du 15 septembre 2017 pour la confiance dans la vie politique. Elle consistait en « l’ouverture de crédits en loi de finances par l’adoption d’amendements du Gouvernement reprenant des propositions de membres du Parlement en vue du financement d’opérations déterminées » (collectivités territoriales, associations, etc.).