Urne

Les Français de l’étranger peuvent participer à de nombreuses élections. Pour la majorité des élections nationales, ils peuvent se rendre à l’ambassade ou dans un consulat. Ils ont, de plus, des représentants qui leur sont propres à l’Assemblée des Français de l’étranger. C’est cette assemblée qui élit les douze sénateurs représentant les Français établis hors de France. Par ailleurs, les expatriés pourront élire, à partir de 2012, onze députés des Français de l’étranger.

Vous trouverez ici mon activité sur ce thème.

Les 22 et 23 avril, 559.730 Français établis hors de France ont participé au premier tour de l’élection présidentielle en se rendant dans les 866 bureaux de vote ouverts à l’étranger. Le nombre de votants a ainsi augmenté de 37,3% par rapport au premier tour du scrutin de 2012.

Le 17 mars, le Gouvernement a pris, d'une part, un arrêté suspendant le vote électronique pour les élections législatives à l'étranger et, d'autre part, un arrêté fixant au 14 avril la « date limite de réception des demandes des électeurs, formulées auprès de l'ambassadeur ou du chef de poste consulaire, visant à recevoir le matériel de vote leur permettant de voter par correspondance sous pli fermé au premier tour et, le cas échéant, au second tour à l'occasion du prochain renouvellement général de l'Assemblée nationale ».

Voir aussi Vote par procuration ou par correspondance