Claudine Lepage et moi-même avons participé ce 12 avril à l'hommage et aux obsèques de notre camarade René Aicardi à Vaison-la-Romaine. Français du Monde et la FFE PS pour lesquelles il avait tant milité et dans de si nombreux pays ont ainsi été présentes pour cet au revoir. Sa famille, son neveu Frédéric qui s'était beaucoup occupé de lui ces derniers temps, de nombreux amis étaient là. Et bien sûr, nos pensées allaient aussi à sa famille de Thaïlande, à sa fille Aurore Dominique et aux nombreux amis de Français du Monde et du PS qui ont envoyé des messages et des fleurs.

Sa sœur a retracé son enfance à Puyméras près de Vaison-la-Romaine, puis sa vie d'engagements comme instituteur, professeur de français. Elle a rappelé l'itinéraire de cet oiseau migrateur, ses vies successives, ses enfants.

Le consul général de Hong Kong a envoyé un très bel hommage au dévouement de René pour les communautés françaises dont il s'était occupé pendant ses mandats au CSFE et à l'AFE que son neveu Frédéric a lu à l'assistance. Une salle portera d'ailleurs son nom au consulat général de Hong Kong. Son frère a souligné sa fidélité, son amitié forte, sa fraternité envers les autres que nous avons tous vécues et ressenties. La lecture d'une Lettre de Saint Paul aux Thessaloniciens a souligné ces valeurs.

Puis se déroula la levée de corps, avec notre René serein, apaisé au milieu d'une grande émotion partagée par tous. Frédéric apportera les cendres de René en Thaïlande en novembre pour qu'il retrouve, selon sa volonté, cette terre qu'il a tant aimée et qu'il soit près de sa compagne et de sa fille.

À cet égard, nous aurons à nous soucier de l'avenir de cette jeune fille et en particulier de sa scolarité.

Lire aussi : René Aicardi

En 2011, à l'occasion de l'élection sénatoriale

Ajouter un Commentaire