parapluie

Les Français de l’étranger ont eux aussi droit à une protection sociale. Elle se matérialise par le comité d’entraide aux français rapatriés, le dispositif d’aide sociale aux Français de l’étranger, la caisse des français de l’étranger, et le centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale. Je suis étroitement en relation avec ces différents organismes.

Vous trouverez ici mon activité dans le domaine de la protection sociale des Français de l’étranger.

Suite au séisme de l’Aquila en Italie, j'avais été saisi par Dominique Depriester, conseiller AFE pour l'Italie, sur les besoins des familles françaises sinistrées. Avec le soutien du Sénateur Jean-Pierre Sueur, Vice-Président de la commission des lois, nous avons pu obtenir un aide sur la réserve parlementaire du Sénat. Vous trouverez ci-dessous la lettre du Consul de France à Rome sur ce sujet.

Le 21 octobre, je me suis rendu à la direction des Français à l’étranger et de l’administration consulaire (DFAE) afin de faire le point sur le dossier relatif aux enfants issus de couples binationaux qui se retrouvent privés des liens avec leur parent français. Je me suis entretenu avec M. Christophe BOUCHARD, chef du service des conventions, des affaires civiles et de l’entraide judiciaire, M. Mahrez ABASSI, sous-directeur de la protection des droits des personnes, et Mme Claudine SERRE, chef du bureau de la protection des mineurs et de la famille.

Christopher Savoie est un père américain qui a été arrêté cette semaine par la police japonaise en face du consulat général américain à Fukuoka (Kyushu) alors qu'il tentait de placer ses enfants sous la protection du gouvernement américain.

Vous trouverez ci-dessous le contenu de la première lettre d'information de l'ambassade de France au Japon sur les conflits parentaux au Japon.
Il est possible de s'y abonner en écrivant à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lors de la XI° session plénière de l’Assemblée des Français de l’étranger, qui s'est tenue du 7 au 12 septembre dernier, j’ai demandé à la direction des Français de l'étranger et de l'administration consulaire (DFAE) de faire le point sur l'état d'avancement de la création de la commission de médiation franco-japonaise chargée de résoudre les dossiers des enfants franco-japonais privés de leur parent français. Vous trouverez, ci-dessous, la réponse de la sous-direction de la protection des droits des personnes.