parapluie

Les Français de l’étranger ont eux aussi droit à une protection sociale. Elle se matérialise par le comité d’entraide aux français rapatriés, le dispositif d’aide sociale aux Français de l’étranger, la caisse des français de l’étranger, et le centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale. Je suis étroitement en relation avec ces différents organismes.

Vous trouverez ici mon activité dans le domaine de la protection sociale des Français de l’étranger.

Le 2 février, j'ai été informé que le ministère des finances et des comptes publics et le ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes ont confié à l'inspection générale des finances et à l’inspection générale des affaires sociales une mission sur l'activité et les conditions d'intervention de la Caisse des Français de l'étranger (CFE).

Le 22 décembre dernier, le directeur des Français à l’étranger et de l’administration consulaire, Christophe BOUCHARD, m'a informé que le comité consultatif franco-japonais relatif à l'enfant au centre d'un conflit parental a définitivement mis fin à ses travaux, suite à la récente adhésion du Japon à la convention de La Haye du 25 octobre 1980 sur les aspects civils de l’enlèvement international d’enfants.