Créée en 1940, France Horizon (ex-CEFR) est une association relevant du secteur de l’économie sociale et solidaire.

Sa mission historique – très précieuse – est la prise en charge des Français de l’étranger rapatriés en urgence par voie consulaire ou rentrés par leurs propres moyens (accès à l’hébergement et au logement, accompagnement administratif, accompagnement vers l’insertion professionnelle, aide médicale et psychologique, aide à la scolarisation des enfants) [1]. Plus largement, France Horizon accompagne l’ensemble des populations les plus fragiles (personnes âgées, personnes sans domicile fixe, demandeurs d’asile, mineurs isolés étrangers, etc.).

Présidée par Hubert VALADE, elle comprend trois pôles (Français de l’étranger-rapatriés, Accueil et insertion, Seniors) et dispose d’un budget de 45,2 millions d’euros. Son action s’inscrit dans le cadre d’un projet stratégique quinquennal (2015-2020) et ses équipes (571 salariés) sont regroupées au sein de 24 établissements, dont le centre de Vaujours (Seine-Saint-Denis).

Pour mener à bien sa mission historique, elle travaille en partenariat avec le ministère des affaires étrangères (Centre de crise et de soutien, Direction des Français à l’étranger et de l’administration consulaire) et les associations représentatives des Français établis hors de France, dont Français du Monde-ADFE.

L’an dernier, elle a accueilli, hébergé et accompagné pas moins de 5.650 personnes, dont 735 Français de l’étranger (331 nouvelles admissions, dont les trois quarts en provenance d’Afrique et du Proche-Orient) [2].

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez lire le rapport d'activité 2015 de France Horizon en cliquant ici.

_______

[1] Pour pouvoir bénéficier du soutien de France Horizon, les Français rentrés de l’étranger par leurs propres moyens doivent préalablement contacter le Service intégré d’accueil et d’orientation (SIAO) de leur département.

[2] En 2015, France Horizon a hébergé et accompagné 37 personnes rapatriées d’urgence du Yémen (crise politique). Elle a également accueilli plusieurs ressortissants français évacués du Népal (séisme). Par ailleurs, elle a dû gérer un flux continu d’arrivées de Français en provenance de Syrie.

Ajouter un Commentaire