Le 25 juillet, à l’occasion de la nouvelle lecture du projet de loi pour un État au service d’une société de confiance, le secrétaire d’État auprès du ministre de l’action et des comptes publics, Olivier DUSSOPT, a informé le Sénat que la mutualisation de la gestion des certificats d’existence que les retraités établis hors de France doivent fournir chaque année à leurs caisses de retraite françaises sera effective à la mi-mai 2019. C’est une excellente nouvelle.

Concrètement, le partage des données d’existence entre toutes les caisses de retraite évitera aux polypensionnés de devoir produire autant de certificats d’existence qu’ils ont de caisses de retraite.

Il est par ailleurs à noter que les retraités auront la possibilité de créer, via le portail internet du groupement d’intérêt public (GIP) Union retraite, un espace personnel à partir duquel ils pourront télécharger et téléverser leur justificatif d’existence.

Commentaires   

#5 Dominique Pagès 31-07-2018 09:36
Bonjour
Voila en effet une excellente nouvelle, surtout la disposition permettant de télédéclarer le justificatif d'existence.
Encore dernièrement il nous a fallu refaire mon mari et moi la déclaration d'existence auprès du Consulat de Pondichéry, qui bien qu'envoyée à temps n'avait pas été reçue, et a provoqué l'arrêt du versement des pensions pendant plusieurs mois.
Merci encore pour votre action,
Cordialement
DP
#4 viale 31-07-2018 05:45
Je constate des mots savent tel que mutualisation ou polypensionnés. Mais aucune Adresse E.mail pour répondre et envoyer en PDF
A réception déjà 3 semaines d'écoulé timbré au tarif de France! mais répondre dans un délais de 15 jours. Donc impossible, et il coupe . INCOMPÉTENCE... .
#3 Claude Baudoin 31-07-2018 05:29
C'est effectivement une bonne nouvelle. Ce qui serait encore plus simple dans le cas fréquent où nous devons ou pouvons nous présenter à un Consulat de France pour obtenir ce certificat (les autorités étrangères locales refusant souvent de coopérer à une démarche qu'elles ne comprennent pas) que le Consulat puisse saisir l'attestation en ligne directement, ce qui ne leur prendrait pas plus de temps que de faire signer un papier par la personne habilitée. et éviterait d'imprimer, remplir, puis scanner le formulaire, etc. Il est quand même temps en 2018 de dématérialiser tout cela.
#2 Kupferman 31-07-2018 01:29
Les caisses françaises pourraient aussi être un peu plus flexibles, car elles exigent un passage à l'ambassade ou consulat, alors que d'autres pays se contentent du visa de la police, de notaires oui de banques.
Autre chose: en 6 ans, ma pension gérée par la CIPAV a augmenté de 16 CENTIMES; une pension de valeur équivalente en Allemagne a augmenté de plus de 100 Euros, et encore heureux que je ne doive pas payer la CSG, car ma pension française aurait diminué !
#1 DOMERGUE 30-07-2018 19:42
Bonjour Richard,
Très bien ! Ceci s'appliquera-t- il aux étrangers bénéficiaires de retraites françaises (je fais bien sûr référence aux anciens travailleurs immigrés maghrébins rentrés dans leur pays et qui touchent leurs pensions de retraite jusqu'à pas d'âge) ?
TFA (JLD)