Hier à sa résidence d’été de Chequers, Mme Theresa Mai a repris la main en imposant sa discipline à tous les ministres de son Cabinet, à commencer par les Brexiters comme Boris Johnson. Au coin, comme des petits garçons, toute « grande gueule » qu’ils soient !

« Il faut donner à la zone euro un budget propre et un instrument d’intervention économique pour régler le développement » affirmait Jacques Delors en octobre 2012, lorsque la crise de la dette européenne battait encore son plein. Près de six ans après, il semblerait que cette revendication si chère à la France soit sur le point d’être réalisée.

Le mercredi 13 juin, Emmanuel Macron a exposé sa vision de la politique sociale devant une assemblée de 2000 mutualistes et autres professionnels du monde de la santé. Le chef de l’État a dressé un diagnostic sévère mais lucide de l’état actuel dans lequel se trouve notre modèle social.