Nous, proches ou connaissances de Boris Faure, condamnons avec la plus grande fermeté l'agression dont Boris Faure, Premier secrétaire Fédéral de la Fédération des Français de l’Étranger du PS (FFE-PS), a été la victime mercredi 30 août. Suite à une rencontre suivie d’un échange avec le député M'jid El Guerrab ce dernier a porté plusieurs coups à la tête de Boris Faure, à l’aide d’un casque de moto. Cet acte absolument inqualifiable fait honte à la démocratie et doit être sanctionné de façon exemplaire.

Ce n’est pas tout à fait une surprise pour un mouvement politique qui a fait élire un Président de la République et une majorité à l’Assemblée nationale dans les conditions que l’on sait. Il y a clairement adéquation entre les idées de renouvellement, de dialogue, de réformes sérieuses et d’Europe, et les Français. Ceci est vrai aussi chez les Français établis à l’étranger qui le vivent sans doute encore plus fortement.