Cette semaine restera gravée dans l’histoire gambienne. Après avoir tenu tête à tout le monde, Yahya Jammeh a finalement décidé de laisser le pouvoir à son successeur. Il faut dire qu’il n’avait pas vraiment d’autre choix que celui de céder face à la pression des gouvernements du Sénégal, pays dans lequel est enclavée la Gambie, mais également de ceux des pays membres de la CEDEAO.

Les deux débats préparatoires à la primaire de la gauche (ex Belle Alliance) ont été de bonne tenue. Les candidats ont répondu aux questions qui leur été posées sur l’Europe, l’immigration, la sécurité sociale, l’économie et d’autres. Ils ont respecté les règles assez draconiennes (trop?) imposées par le parti socialiste : temps de parole, alternance, ... mais ils ne se sont ni affrontés ni querellés. Ils ont montré une gauche qui peut s’unir même s’il y a des orientations différentes sur plusieurs points comme l’immigration, l’Europe.

TAGS:

Jean-Luc Mélenchon réitère son souhait de mettre en place un « impôt universel » afin de lutter contre l’évasion fiscale. S’inspirant paradoxalement du modèle américain, le candidat du mouvement « la France insoumise », propose de créer un impôt basé sur la nationalité qui conduirait à la taxation des Français établis hors de France faiblement imposés dans leur pays d’accueil.

La position de Trump si favorable à la Russie et amicale (en apparence) à Poutine surprend de prime abord. Le nationalisme, l’isolationnisme de Trump pourraient conduire à penser qu’il soit hostile à la Russie, l’ancien adversaire de la guerre froide et qu’il ait une ligne ferme vis-à-vis de Poutine. Comme on le voit, il n’en est rien, du moins pour le moment.