La droite classique et dure se regroupe progressivement autour de Laurent Wauquiez. Celui-ci incarne une droite dure et brutale, celle qu’il met en œuvre dans la région Auvergne-Rhône-Alpes : coupes massives dans les budgets (encore que de cela, il faudrait parler), suppression des subventions à toutes les associations sauf celles qui « plaisent », main tendue aux églises traditionalistes, centralisation de tous les pouvoirs autour de sa personne, priorité à la sécurité, politique anti-immigrés, ... (peu de différences avec le FN).

Carlos Puigdemont a eu raison de reporter à une date indéterminée la mise en œuvre de sa déclaration d’indépendance de la Catalogne. C’est souvent le cas avec ce type de vote : rappelez-vous le Québec, l’Écosse, la Belgique, le Haut-Adige et bien d’autres, qui tous, quoique sous des formes différentes s’étaient lancés dans la revendication indépendantiste ou séparatiste.