Après une longue semaine de négociations entre le gouvernement et les syndicats, le Premier Ministre a proposé lundi une nouvelle version de l’avant-projet de la loi travail. Alors que le dialogue s’annonce compliqué face au refus de plusieurs syndicats de voir le texte aboutir et la mobilisation de la jeunesse, la nouvelle version du projet de loi, qui sera présentée en Conseil des Ministres mercredi prochain, apparait pourtant comme un bon compromis.

Le Défenseur des droits a publié son rapport annuel d’activité pour l’année 2015. Cet organisme indépendant, créé en 2011 suite à la révision constitutionnelle de 2008, a deux missions principales. Il défend les personnes dont les droits ont été bafoués tout en assurant l’égal accès de tous aux droits. Interlocuteur privilégié des grandes organisations internationales, il s’assure également du respect des normes européennes et internationales.

Manuel Valls a profité ce weekend d’un déplacement à Munich pour tacler la généreuse politique allemande d’accueil des réfugiés. Alors que Merkel est de plus en plus isolée, tant sur la scène internationale face aux contestations des pays d’Europe orientale, qu’au sein de sa propre majorité qui voit d’un mauvais œil la politique qu’elle s’emploie à mettre en place depuis septembre, le Premier ministre a profité d’une visite dans un centre de réfugiés pour durcir le discours de la France.

Le Président du Conseil européen, Donald Tusk, a présenté en début de semaine une série de propositions pour un nouvel accord entre le Royaume-Uni et l’Union européenne. Alors que le compte à rebours est lancé jusqu’au 23 juin, date à laquelle pourrait se tenir le référendum britannique, Bruxelles se démène pour tenter de trouver une solution tant la possibilité du Brexit fait frémir. En effet, David Cameron a promis de défendre un maintien de son pays dans l’Union européenne à la seule condition que ses demandes concernant la future place que devra occuper le Royaume Uni dans une « Europe réformée » soient entendues.