Cet après-midi, le Senat a voté sur la proposition de loi créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie.  Avec mes collègues du groupe socialiste et Républicain j’ai voté contre car la droite sénatoriale a modifié ce texte en supprimant même les acquis des lois Léonetti et des lois votées à la fin des années 90. Une telle régression, un tel conservatisme, une attitude aussi réactionnaire n’est pas tolérable.

La loi sur le renseignement a été votée aujourd’hui au Sénat. J’ai évidemment soutenu ce texte porté par le Premier Ministre. Il s’agit là d’une avancée majeure dans la lutte contre le terrorisme. Pour la première fois en France, un cadre légal vient préciser les moyens dont dispose les différents services pour lutter efficacement contre les individus susceptibles de commettre des attentats sur le territoire.

Il existait déjà les indications géographique réglementées pour les produits alimentaires, la France devient précurseur en Europe en lançant une indication géographique pour les produits manufacturés et les ressources naturelles : savon de Marseille, granit de Bretagne, porcelaine de Limoges...

Ce vendredi s’ouvre à Poitiers le congrès du Parti Socialiste, moment traditionnel de rassemblement de la famille socialiste. Je m’y rendrai samedi pour échanger avec les militants, en particulier ceux des Français de l’étranger.  Il ne faut pas oublier que nous devons encore désigner notre Premier fédéral. Boris Faure a déjà montré par le passé ses grandes qualités. Maintenant qu’il est de retour, je lui souhaite bonne chance et espère le retrouver comme Secrétaire Fédéral des  Français de l'étranger à l’issue du scrutin.