hémicycle

L’actualité du parlement – Sénat et Assemblée nationale – est particulièrement riche. La réforme constitutionnelle du 23 juillet 2008 en a accéléré le rythme. Le gouvernement ne nous laisse pas le temps de débattre sereinement et nous restreint souvent au rôle de chambre d’enregistrement, comme l’a montré l’exemple de la loi sur les retraites. Un bémol cependant, il fait trainer certains textes afin de leur assurer une certaine couverture médiatique, c’est le cas notamment des lois relatives à la sécurité, ainsi que celles relatives à l’immigration.

Cette course perpétuelle n’empêche pas d’avoir envie de commenter cette actualité parlementaire agitée, vous trouverez ici mes articles sur ce point.

L’alliance de la droite et du centre et l’abstention des communistes ont encore frappé au Sénat. Dernière victime en date : la proposition de loi visant à reconquérir l’économie réelle qui traduit l’engagement, pris par François Hollande à Florange lors de sa campagne, de protéger l’emploi industriel contre le couperet d’actionnaires avides.

La semaine dernière a été particulièrement fertile, du moins pour votre serviteur : le projet de loi relatif à la représentation politique des Français à l’étranger et celui sur la séparation et la régulation bancaire (dont j’ai été le rapporteur) ont été adoptés par le Sénat, lundi et mardi pour le premier, mercredi, jeudi et vendredi pour le second.