À l’appel des syndicats, les conducteurs de véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) ont pris hier la Bastille à Paris pour dénoncer la paupérisation de leur secteur.

Uber m'a tuerÀ l’origine de la colère des chauffeurs, la hausse imposée à la fin de 2016 par Uber des commissions qui leur sont prélevées de 20 % à 25 %. En octobre 2015, Uber avait aussi baissé de 20 % le tarif des courses à Paris. Alors qu’ils exprimaient leur désarroi face à ce rétropédalage quant à leurs conditions de travail, à quelques kilomètres de là, l’un des leurs célébrait une victoire. Un chauffeur VTC qui travaillait en qualité d’autoentrepreneur pour Le Cab s’est vu hier requalifié en salarié par les prud’hommes de Paris. Déjà en septembre 2015, une avocate avait obtenu aux prud’hommes de Paris la requalification de la relation commerciale en contrat de travail de 13 chauffeurs VTC d’une autre société. Ces victoires seraient-elles les premières d’une longue série ? Une requalification qui engendre de nombreux changements pour ces travailleurs (congés payés, allocations en cas de chômage, assurance en cas d’accident…)

Une décision en Californie en juin 2015 et une autre à Londres, le 28 octobre 2016 ont déjà procédé à la requalification de chauffeurs d’Uber en salariés. En France, ce nouveau jugement pourrait inciter toutes les personnes qui travaillent comme « indépendants » pour des plateformes à faire comme ce chauffeur VTC requalifié hier. Cette décision ayant été prise en première instance, elle n’est pas définitive ; elle est susceptible d’appel mais elle constitue une ouverture, pour ces éventuels futurs salariés qui jusqu’à présent restent considérés comme des autoentrepreneurs ou des prestataires. Ce qui est valable dans ce secteur l’est aussi dans un bon nombre d’autres activités qui pourront à l’avenir se voir requalifier en contrat de travail. Je pense entre autres, à tous ces livreurs de repas à vélo, chaque jours plus nombreux à pédaler dans nos villes avec leur sac à dos estampé Foodora, Deliveroo ou encore Take Eat Easy…

Ajouter un Commentaire