Urne Chaque élection est intéressante, de la désignation des candidats aux premiers jours d’exercice des vainqueurs. D’un pays à l’autre, l’offre politique et les habitudes électorales des électeurs varient. Vous trouverez ici mes articles sur les élections.

Les commentateurs glosent beaucoup depuis quelques jours sur l’entrée en campagne musclée et offensive de l’UMP et du non candidat non déclaré Nicolas Sarkozy. Quel tempérament : il attaque tous azimuts sur l’éducation, sur le nucléaire, sur le vote des étrangers. Le PS et ce pauvre M. Hollande n’ont qu’à bien se tenir, sinon ils finiront dans les cordes.

J’ai dit mon soutien à François Hollande dès 21h00 dimanche soir. J’ajoute que c’est sincère : j’apprécie l’homme, j’admire ses qualités politiques et je lui apporterai toute mon énergie dans la difficile campagne qui s’ouvre. L’UMP a déjà commencé à cogner sur le projet socialiste et sur le candidat désigné. J’attends de voir ce que notre autre adversaire fera : le Front national est resté assez silencieux jusqu’à maintenant mais l’aggravation du chômage et de la pauvreté vont lui fournir le terreau dont il se nourrit.