Urne Chaque élection est intéressante, de la désignation des candidats aux premiers jours d’exercice des vainqueurs. D’un pays à l’autre, l’offre politique et les habitudes électorales des électeurs varient. Vous trouverez ici mes articles sur les élections.

Le 25 mai dernier, seuls 4 électeurs français sur 10 ont participé au scrutin européen. En réussissant à mobiliser son électorat sur ses thèmes traditionnels, le FN est le seul parti qui tire profit de cette abstention massive. La réaction ne s’est pas fait attendre : plusieurs parlementaires, dont mon collègue Roland Povinelli, ont pris des initiatives visant à rendre le vote obligatoire. Qu’en penser ?

Le Congrès du PSE s’est tenu ce weekend à Rome. Les socialistes, sociaux-démocrates, travaillistes, démocrates et progressistes européens ont entériné le choix de Martin Schulz pour mener la bataille des élections européennes et remporter la présidence de la future Commission européenne (soulignons cette innovation institutionnelle du Traité de Lisbonne qui renforce le pouvoir du Parlement). L’actuel président du Parlement européen aura la lourde tâche de redonner espoir aux européens dans l’UE.