J’ai regroupé, ici, mes articles de blog concernant l’international.

Le premier président tunisien élu démocratiquement, Béji Caïd Essebsi, s’est exprimé devant le Sénat ce mardi 7 avril 2015 dans le cadre d’une visite d’État prévue de longue date mais qui est devenue hautement symbolique depuis que la Tunisie a été frappée, comme la France au début de l’année, par le terrorisme islamiste.

Déjà discriminés de longue date dans les théocraties musulmanes où ils avaient le statut de dhimmi, qui leur accordait certes une protection mais surtout des droits restreints par rapport aux citoyens musulmans, les chrétiens d’Orient sont aujourd’hui confrontés à une véritable persécution en terre d’islam.