J’ai regroupé, ici, mes articles de blog concernant l’international.

Les enjeux liés à l’ouverture de la 21ème Conférence des parties (COP21) ce lundi au Bourget sont de taille. Après l’échec de la conférence de Copenhague en 2009, qui n’avait abouti qu’à la signature d’un texte décevant, qui ne permettait pas de prendre le relai du protocole de Kyoto de manière efficace, les délégués des 196 parties présentes à Paris pendant les deux prochaines semaines doivent parvenir à imposer un accord contraignant et s’appliquant à l’ensemble des pays de la planète d’ici à 2020.

Le premier président tunisien élu démocratiquement, Béji Caïd Essebsi, s’est exprimé devant le Sénat ce mardi 7 avril 2015 dans le cadre d’une visite d’État prévue de longue date mais qui est devenue hautement symbolique depuis que la Tunisie a été frappée, comme la France au début de l’année, par le terrorisme islamiste.