Voilà un de ces débats dont les Français raffolent.

Vaccin

Aujourd’hui, trois vaccinations sont obligatoires : diphtérie, tétanos, poliomyélite. Se vacciner contre d’autres maladies ou faire vacciner ses enfants est facultatif. Il s’est développé un mouvement contre les vaccinations avec des justifications religieuses, morales ou qui évoquent les dangers qu’elles pourraient faire courir pour la santé.

Ces inepties ont pour résultat en 2016 10 morts de rougeole, 31 encéphalites, de nombreuses infections pulmonaires graves. Et bien sûr le vaccin est d’autant plus efficace qu’il est fait tôt pour permettre le développement des anticorps.

La nouvelle ministre de la santé, Agnès Buzyn, a donc raison de proposer de rendre obligatoire la vaccination à d’autres maladies infantiles (rougeole, hépatite B, coqueluche, …). C’est du reste la clarification que demande le Conseil d’État : que ces vaccinations soient obligatoires ou bien que les vaccins commercialisés ne couvrent que les trois premières mentionnées.

Laissons les ayatollahs anti progrès faire campagne contre la santé et protégeons nos enfants. Un peu de bon sens ne peut pas faire de mal !

Ajouter un Commentaire