Le Gouvernement annonce une baisse générale de 5€ sur toutes les aides personnalisées au logement, soit pour 6,5 millions de foyers. C’est 2.22% des 225€ de l’APL moyenne et ce n’est que le quatrième coup de rabot sur les APL depuis 4 ou 5 ans.

Chacun sait que les APL sont mal foutues, peu efficaces, inflationnistes et profitent surtout au bailleur qui augmente ses loyers en conséquence. Avec 18 milliards d’euros chaque année, c’est une des plus mauvaises dépenses du budget et il est urgent de revoir tout le dispositif.

Il nous faut voir comment nos partenaires de l’Union font pour faire mieux et dépenser moitié moins, ce qui permettra de participer à la politique budgétaire de réduction des déficits.

Pourtant ces 5€ sont symboliques. Ils peuvent représenter une somme non négligeable pour un petit budget (étudiant, RSA, ...) et surtout ils donnent l’impression que seuls les plus démunis sont victimes de l’austérité. S’y ajoutent le nombre croissant d’expulsions, souvent pour insolvabilité, qui frappent les mêmes.

Le gouvernement Philippe s’honorerait de revenir sur cette mesure et de montrer au contraire son engagement sur la protection des Français les plus faibles.

Ajouter un Commentaire