Il s’en est fallu de peu ce weekend, pour que le nouveau Président autrichien soit un représentant de l’extrême droite populiste. Norbert Hofer, candidat du FPÖ, a perdu de 30 000 voix sur plus de 4,5 millions de suffrages exprimés face au candidat des Verts, Alexander Van der Bellen, un ancien professeur d’université.

Alexander Van der BellenLe résultat était tellement serré que les autrichiens n’ont appris le nom de leur nouveau Président que le lundi, et non pas le dimanche au soir, comme cela se passe traditionnellement. Il aura fallu dépouiller les votes par correspondance, particulièrement nombreux lors de ce scrutin historique, pour départager les candidats. Les citoyens autrichiens ont, en effet, la possibilité de voter par courrier s’ils en font la demande.

Malgré la victoire des écologistes, cette élection aura fait l’effet d’une onde de choc en Europe. Pour la première fois, les deux partis traditionnels autrichiens, c’est-à-dire les sociaux-démocrates du SPÖ et les conservateurs de l’ÖVP, ont été éliminés dès le premier tour ! Une débâcle cuisante qui a entraîné la démission du Chancelier social-démocrate Werner Faymann, remplacé par le jeune et dynamique Christian Kern.

Nouvel élan populiste au sein d’une Union européenne déjà fragilisée par la montée généralisée des extrêmes, qui atteint même l’Allemagne depuis peu, ce vote était tout aussi crucial qu’inquiétant. Même si le FN se réjouit de la formidable « victoire politique » du FPÖ (son allié au Parlement européen), le choix qu’ont fait les électeurs autrichiens dimanche doit cependant nous redonner espoir. Ils se sont mobilisés en masse (72% de participation), et ont réussi à faire barrage, même si de peu, à l’extrême droite.

La recrudescence des populismes, qui résulte en partie d’un vote sanction, n’est pas inéluctable. La sonnette d’alarme est désormais tirée. Prochain rendez-vous le 23 juin, pour le référendum sur le Brexit, nouvelle épreuve alors que les eurosceptiques de tous bords, et particulièrement de UKIP, sont vent debout pour le « Leave ».

Commentaires   

#1 AlfaConcept 27-05-2016 08:48
Le vote final redonne espoir !