Le 26 mai, j’ai participé, dans le cadre de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, à l’audition de Bertrand Lortholary, directeur d’Asie et d’Océanie au ministère de l’Europe et des affaires étrangères, sur la stratégie indopacifique de la France.

À l’occasion de la journée mondiale anti-contrefaçon, le sénateur Richard YUNG (Français établis hors de France), président du Comité national anti-contrefaçon (CNAC), appelle à profiter de la relance pour renforcer la lutte contre ce fléau transnational, qui est amplifié par la crise sanitaire liée à la COVID-19.

Jeudi 3 juin 2021, le Sénat a adopté en première lecture la proposition de loi tendant à abroger des lois obsolètes pour une meilleure lisibilité du droit présentée par Vincent Delahaye (Union Centriste – Essonne), Valérie Létard (Union Centriste – Nord) et près de 150 de leurs collègues.

Monsieur le président, cher Paul, merci beaucoup pour vos mots et les propos que vous venez de tenir. Monsieur le président, Mesdames Messieurs les ministres, Mesdames Messieurs, chers amis, c’est un honneur et une responsabilité particulière d’être ici au Rwanda parmi vous. Et permettez-moi d’abord de vous remercier pour votre invitation, votre accueil à l’égard de la délégation et de moi-même. 

Le 17 mai, à l’issue de débats constructifs, le Sénat a adopté à la quasi-unanimité (327 voix pour et 2 voix contre) le projet de loi de programmation relatif au développement solidaire et à la lutte contre les inégalités mondiales.