Le 3 mars, le projet de loi instituant un système universel de retraite a été adopté, en première lecture, par l’Assemblée nationale, à la suite du rejet des deux motions de censure déposées par l’opposition.

Le Sénat a le pouvoir de corriger les décisions maladroites de l’Assemblée nationale. Hier, la proposition de loi portant à 15 jours le congé pour le deuil d’un enfant de moins de 25 ans a été votée en première lecture à l’unanimité et avec le soutien appuyé du gouvernement.