L’« Acte 2 » du quinquennat, c’est l’ambition écologique avec la culture du résultat, c’est la quête de justice sociale, pas celle qui se paye de mots, mais celle qui se vit au quotidien. C’est la valeur travail. C’est le changement de la méthode, pour davantage associer les Français, les élus et les corps intermédiaires. C’est le dépassement des postures et des vieux clivages.

J’ai participé le 12 juin au colloque organisé par l’OCDE, l’Office européen pour la propriété intellectuelle (EUIPO) et la Commission européenne, en animant une table ronde sur les produits contrefaisants qui présentent un danger pour la santé ou la sécurité, aliments, médicaments, jouets...

Le projet de loi dit « Santé » prévoit une nette amélioration du système de santé notamment pour répondre au problème de la diminution du nombre de médecins et à l’inégale répartition de ceux-ci sur le territoire.

En premier lieu, dans le cadre des petits-déjeuners des Ambassadeurs organisés par le Quai d’Orsay, j’ai participé ce matin à une réunion, autour de notre ambassadeur au Nigeria, M. Jérôme Pasquier, sur la situation politique et économique ce pays qui le plus peuplé d’Afrique et qui a un des PIB les plus importants. L’essentiel du message est qu’il y a beaucoup d’opportunités d’investissements et d’activités et que les entreprises françaises devraient être plus présentes.

À l’occasion de la journée mondiale anti-contrefaçon, le sénateur Richard YUNG (Français établis hors de France), président du Comité national anti-contrefaçon (CNAC), insiste sur l’impérieuse nécessité d’intensifier la lutte contre ce fléau transnational, qui, malgré les nombreux efforts déployés par les services répressifs, continue de ronger l’économie, prospère sur Internet et alimente de plus en plus le crime organisé.

Alors que les investissements étrangers ont baissé en Europe l'an dernier, ils ont légèrement progressé dans l'Hexagone, selon le cabinet EY. La France pointe désormais en deuxième position, devant l'Allemagne, et se rapproche du Royaume-Uni, qui reste en tête malgré la perspective du Brexit.

TAGS: