CONTEXTE

Ce manifeste adopté le 19 février s’inscrit dans le contexte de rejet par la Commission européenne de la fusion entre Alstom et Siemens. Il a été co-signé par les ministres de l’économie français et allemand, Bruno Le Maire et son homologue Peter Altmaier. Il part du constat selon lequel « le monde industriel du 20ème siècle change sous nos yeux sous l’effet de la numérisation et ces changements sont si rapides que l’Europe doit unir ses forces et être plus unie que jamais ».

Le 14 février, le Sénat a adopté le projet de loi autorisant l’approbation de la décision du Conseil du 13 juillet 2018 modifiant l’acte portant élection des membres du Parlement européen au suffrage universel direct.

Le Sénat a adopté le projet de loi pour la transformation et la croissance (Pacte). Sa version est éloignée du texte initial puisqu’elle ne comporte plus la privatisation d’Aéroports de Paris et de la Française des jeux, refusée par la gauche et la droite.

Batiactu, Florent Lacas, le 11/02/2019 à 11:32

PROJET DE LOI. Un amendement au projet de loi Pacte a été adopté, visant à "moraliser" l'activité des courtiers en assurance. Il a le soutien du ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, et de l'un des rapporteurs du projet de loi.