drapeau européen

Membre de la commission des affaires européennes du Sénat et fédéraliste européen depuis mes 18 ans, j’interviens régulièrement sur les questions européennes. Je ne manque pas d’interpeller le gouvernement pour lui rappeler la vision socialiste de l’Europe et de l’Union européenne.

Je pointe aussi fréquemment du doigt les difficultés vécues par les Français établis dans d’autres pays de l’Union : manque de coordination des régimes de sécurité sociale, problèmes liés au détachement des travailleurs, dysfonctionnements en matière fiscale, conflits transfrontaliers en cas de divorce, de successions...

Vous trouverez ici mes interventions sur l’Union européenne et l’Europe.

Je suis intervenu le jeudi 4 mai en séance sur la Proposition de résolution relative à la tenue des sessions plénières du Parlement européen à Strasbourg déposée par M. Roland RIES, que j'avais cosignée et qui a été adoptée par le Sénat. Vous pourrez lire ci-dessous mon intervention.

Jeudi 21 avril 2011
Une délégation de la commission des affaires européennes du Sénat s’est rendue à Rome les 18 et 19 avril 2011. Le président de la commission, M. Jean Bizet (UMP, Manche) était accompagné de M. Denis Badré, vice-président, (UC, Hauts-de-Seine) et de M. Richard Yung (Soc, Français établis hors de France).

Paris, le 23 mars 2011 - Communiqué d'Alain Vidalies, Secrétaire national au travail et à l’emploi du Parti socialiste

Le pacte de gouvernance économique européenne à l’initiative d’Angéla Merkel et de Nicolas Sarkozy, rebaptisé « Pacte pour l'euro », mais qui devrait être appelé « pacte pour la régression », et qui doit être entériné demain à Bruxelles par les dirigeants de la zone euro, ne convainc décidemment pas grand monde.