drapeau européen

Membre de la commission des affaires européennes du Sénat et fédéraliste européen depuis mes 18 ans, j’interviens régulièrement sur les questions européennes. Je ne manque pas d’interpeller le gouvernement pour lui rappeler la vision socialiste de l’Europe et de l’Union européenne.

Je pointe aussi fréquemment du doigt les difficultés vécues par les Français établis dans d’autres pays de l’Union : manque de coordination des régimes de sécurité sociale, problèmes liés au détachement des travailleurs, dysfonctionnements en matière fiscale, conflits transfrontaliers en cas de divorce, de successions...

Vous trouverez ici mes interventions sur l’Union européenne et l’Europe.

Communiqué du ministère du travail, 15 mars 2015

Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, se félicite qu’une majorité des États européens, dont la France, manifeste sa volonté de faire progresser l’Europe sociale en renforçant la protection des travailleurs et la lutte contre la fraude au travail détaché. Après trois mois de discussion entre le Conseil, la Commission européenne et le Parlement européen, une ultime séance de négociation se tiendra la semaine prochaine, qui devrait acter ce pas décisif vers l’Europe qui protège.

CONTEXTE

Ce manifeste adopté le 19 février s’inscrit dans le contexte de rejet par la Commission européenne de la fusion entre Alstom et Siemens. Il a été co-signé par les ministres de l’économie français et allemand, Bruno Le Maire et son homologue Peter Altmaier. Il part du constat selon lequel « le monde industriel du 20ème siècle change sous nos yeux sous l’effet de la numérisation et ces changements sont si rapides que l’Europe doit unir ses forces et être plus unie que jamais ».