La Liberté guidant le peuple

Vous trouverez ici mes interventions sur les questions institutionnelles, notamment celles concernant les Français de l’étranger.

Les Français de l’étranger forment un groupe peu reconnu au sein de la communauté nationale. Pourtant, ils sont plus de 2,5 millions, soit autant que la population des Bouches-du-Rhône. La représentation des Français de l’étranger est donc pertinente.

Cependant, nous devons encore nous en justifier régulièrement et cette longue bataille n’est pas finie. Certains combats sont ainsi toujours d’actualité : la représentation des Français de l’étranger lors des élections au Parlement européen et la création de la collectivité d’« Outre-frontière ».

Les Français de l’Étranger sont rattachés institutionnellement à la direction des Français à l'étranger et de l'administration consulaire au ministère des affaires étrangères et européennes. J’interviens souvent sur ce sujet, notamment dans le cadre des débats budgétaires.

1 - Déremboursement de l’homéopathie : Agnès Buzyn a annoncé la décision du Gouvernement d’engager une procédure de déremboursement totale de l’Homéopathie. Le déremboursement sera effectif au 1er janvier 2021 après une période de transition. Cette décision n’est qu’une décision sur la question du remboursement de l’Homéopathie. La commercialisation de l’homéopathie n’est pas remise en cause.

1 - Copies du bac : Les lycéens de terminale ont donné le meilleur d’eux même avec tout l’engagement que cela représente pour réussir. Ils sont tous dans l’attente légitime de leurs résultats. La situation est exceptionnelle,et si on laissait les élèves sans note et donc sans résultat ce vendredi, certains d’entre eux pourraient se trouver dans une situation très difficile.