Vous trouverez ici les différentes questions relatives à mon travail sénatorial que je pose au gouvernement.

J'avais interrogé le ministre de l'intérieur sur le discriminations subies par les couples franco-étrangers qui sont traités de manière différente des couples unissant des citoyens d'autres États de l'UE à des ressortissants d'États tiers. La réponse est très décevante et il faut souhaiter que le nouveau gouvernement prendra des mesures pour faire cesser cette injustice.

Alerté lors de mes déplacements en Afrique sur la concurrence déloyale à laquelle sont confrontées les entreprises françaises pour répondre aux appels d’offres lancés par l’Agence Française de Développement, j’ai saisi le Ministre des affaires étrangères et européennes d’une question écrite afin d’attirer son attention sur ce problème.

Il est étonnant de constater qu’il est plus difficile pour les couples franco-étrangers de venir s’installer en France que pour les couples unissant des citoyens d’autres États membres de l’Union européenne à des ressortissants d’États tiers. J'ai donc posé la question suivante au ministre de l'intérieur.

Alerté sur la suspension des concours de l'agrégation externe et interne de chinois et du CAPES externe de chinois pour 2011/2012, j'ai posé la question suivante au ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche lors de la séance des questions orales du 7 février. En son absence, c'est la secrétaire d'État chargée de la jeunesse et de la vie associative qui a répondu.

J'ai interrogé dans une question écrite du 27 octobre 2011 le ministre de l'intérieur, de l'outre-mer, des collectivités territoriales et de l'immigration sur le durcissement des conditions d'accès à l'emploi des étudiants étrangers. Vous trouverez ci-dessous le texte de ma question.