Claudine Lepage et moi-même arrivons le dimanche 18 juillet à Port au Prince où nous sommes accueillis par M. Christophe Quentel, premier conseiller, l’ambassadeur, M. Didier Le Bret étant en mission. C’est une visite qui était prévue au mois d’avril mais qui a dû être reportée à la suite des activités du volcan islandais. Après une panne de voiture sur la route de l’aéroport, nous devons changer de véhicule, nous arrivons sur la place centrale de Port au Prince où se trouve un vaste camp de réfugiés de 21000 personnes. Nous sommes arrivés en Haïti.

Guy Penne, notre ami,

Nous voilà place Max Auber, devant la mairie de Sainte-Cécile-Les-Vignes (Vaucluse) en cette fin d’après-midi d’été. Plusieurs centaines de personnes sont là : plusieurs représentants de pays africains venus de loin, de nombreux maires de la région, plusieurs parlementaires et élus régionaux, les nombreux artistes dont il était l’ami, et tous ceux du bourg et de la région qu’il connaissait …

Le 17 décembre, M. Thierry CONSIGNY, conseiller représentant les Français établis dans la circonscription de Tokyo à l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE), et moi-même avons rencontré le conseiller diplomatique de la ministre de la justice, M. Mahrez ABASSI, qui occupait jusqu’à très récemment les fonctions de sous-directeur de la protection des droits des personnes à la direction des Français à l’étranger et de l’administration consulaire (DFAE) du ministère des affaires étrangères et européennes.

Le 7 décembre, j’ai participé à une réunion au Ministère de l’Intérieur, à l’invitation de M. Alain Marleix. Participaient également 4 sénateurs UMP, la secrétaire générale de l’UFE, François Nicoullaud pour Français du Monde, une forte délégation de la DFAE conduite par M. François Saint-Paul, ainsi qu’Hervé Fabre-Aubrespy du cabinet du Premier Ministre.