Après quelques péripéties dues au mauvais temps et à la neige, j’arrive finalement à Turin où je retrouve Armanda Miranda et Dominique Depriester, conseillers AFE pour l’Italie. Une première rencontre autour de Mme Véronique Vouland-Aneini, Consul général de France, me permet de rencontrer les représentants de plusieurs associations françaises de la région : Mme Agnès Vitellaro, Association des Français du Piémont et de la Vallée d’Aoste ; M. Philippe Chapalain, conseiller du commerce extérieur ; M. Marc Hohenadel, président de l’ADFE.

J'avais interrogé le ministre des affaires étrangères et européennes sur les difficultés des Français résidant à Taïwan pour enregistrer un PACS. Sa réponse ci-dessous après ma question est malheureusement décevante, car à priori le cadre contraint auquel il fait référence a été fixé par le ministère qui pourrait donc l'élargir, ce qui n'est qu'une question de volonté politique.

Lors d’une récente visite à Bamako, Marie Hélène Beye m’avait fait visiter le centre Sabatisso qui forme des jeunes maliens et franco-maliens aux métiers du textile (pour les filles) et du bâtiment (pour les garçons). J’ai fait la connaissance de Sissoko Djénéba Damba, jeune femme dynamique et fondatrice du centre. Elle m’envoie des photos de l’internat qui vient d’être construit avec les dons que nous avons pu faire parvenir. Quelques donations supplémentaires sont espérées pour acheter le mobilier (lits, tables, chaises) et terminer les travaux.

Signature d’un accord créant un nouveau régime matrimonial au Palais de l’Élysée 4 février 2010

Le 10 février dernier lors du cocktail destiné à remercier toux ceux qui ont participé à l’élaboration de l’accord entre la République fédérale d’Allemagne et la République Française, la directrice des Affaires civiles et du Sceau Pascale Fombeur s’est notamment exprimée en ces termes :

Le 18 mars, j’ai rencontré MM Yves de la Messuzière et Jean-Christophe Deberre, respectivement Président et Directeur général de la MLF. Cette association reconnue d’utilité publique gère des établissements d’enseignement français à travers le monde, et en particulier tout autour de la Méditerranée pour le compte des parents ou d’entreprises. Elle n’est pas subventionnée et fonctionne donc en coûts réels. Elle gère une centaine environ d’écoles et lycées à travers le monde (voir son site).

Florence Denèfle, jeune enseignante française au collège Jules Vernes de Guatemala-City a été enlevée et lâchement assassinée jeudi dernier.

Le Guatemala est devenu ces dernières années un pays violent et dangereux. La question du maintien des Français en dehors des postes essentiels se pose.

J’ai présenté mes condoléance à son père, Robert Denèfle, et offert mon aide.