Le mois dernier, le Parlement a ouvert la possibilité, pour les expatriés rentrés en France définitivement entre le 1er mars 2020 et le 1er juin 2020 et n’exerçant pas d’activité professionnelle, de s’affilier à l’assurance maladie et maternité sans que puisse leur être opposé le délai de carence de trois mois. Les personnes concernées peuvent ainsi bénéficier d’une prise en charge de leurs soins dès leur arrivée sur le sol français.

Le ministre de l’Europe et des affaires étrangères a présenté lors du conseil des ministres du mercredi 15 avril 2020 un projet de loi ratifiant l’ordonnance n° 2020-307 du 25 mars 2020 relative à la prorogation des mandats des conseillers consulaires et des délégués consulaires et aux modalités d’organisation du scrutin.

Merci à mon collègue Robert del PICCHIA pour ce résumé analytique de la conférence téléphonique qui s’est tenue le jeudi 27 mars avec Jean-Baptiste LEMOYNE, secrétaire d’État, et les parlementaires représentant les Français établis hors de France pour faire le point sur la situation des Français de l’étranger confrontés à la crise sanitaire.