J’ai participé ce vendredi 16 et samedi 17 octobre à la réunion annuelle des (nombreuses) associations françaises des différents cantons suisses en présence de M. Frédéric Journès, Ambassadeur de France et de M. Mauro Poggia, Conseiller d’État du canton de Genève en charge de la santé.

Le 13 octobre, à l’occasion de la discussion du projet de loi de finances pour 2021, l’Assemblée nationale a adopté un amendement apportant plusieurs aménagements à la réforme de la fiscalité des non-résidents.

Lors du conseil des ministres du mercredi 23 septembre, le ministre de l’Europe et des affaires étrangères a présenté un projet de loi autorisant la ratification des accords franco-qatarien et franco-chinois relatifs à la reconnaissance réciproque et à l’échange des permis de conduire.

Le Gouvernement a récemment communiqué au Parlement les résultats de l’expérimentation d’une nouvelle procédure de remplacement depuis l’étranger du permis de conduire français perdu, volé ou détérioré.

Le 18 septembre, le ministre de l’Europe et des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, et son secrétaire d’État chargé du tourisme, des Français de l’étranger et de la francophonie, Jean-Baptiste Lemoyne, m’ont informé d’un nouvel assouplissement des conditions d’attribution du secours occasionnel de solidarité (SOS).

Le 18 septembre, j’ai adressé au ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, une lettre relative à la protection sociale des expatriés rentrés définitivement en France durant la crise sanitaire.

Le 9 septembre, l’Union Retraite a communiqué aux sénateurs représentant les Français établis hors de France des informations relatives à la mutualisation de la gestion des certificats d’existence que les retraités établis hors de France doivent fournir chaque année à leurs caisses de retraite françaises [1].