Vous êtes citoyen européen et résidez au Royaume-Uni ou, à l’inverse, citoyen britannique qui résidez en France ? Vous avez jusqu’au 30 juin pour faire votre demande de résidence afin de conserver le droit de vivre et de travailler dans votre pays d’accueil.

Pour LaREM, 10% nationalement, c’est peu. Curieusement, ce résultat médiocre cohabite avec une cote élevée pour le Président de la République. Preuve que les élections régionales et départementales ne sont pas les présidentielles. Pour autant, cela démontre qu’il faut de longues années pour enraciner un parti en profondeur dans le terroir français (voir l’histoire du Parti socialiste ou celle des écologistes qui ont tant de mal à percer) et que cela passe par une longue formation des candidats, une expérience de terrain et d’engagement dans l’associatif.

Ce samedi 12 juin ont eu lieu les premières élections législatives depuis la chute du président Abdelaziz Bouteflika en avril 2019, sur fond de corruption et d’intensification de la répression du mouvement populaire « Hirak ». Le Front de Libération Nationale (FLN), parti historique ayant accompagné le processus d’indépendance, a obtenu le plus de sièges.

Cela faisait 17 ans - le début de mon mandat ! - que les États-Unis et l’Union européenne se disputaient devant l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) sur des « aides publiques illégales » versées à leurs avionneurs respectifs, Boeing et Airbus. Hier, les dirigeants européens et américains y ont mis fin (provisoirement…).

En conservant sa place de première destination européenne des investissements directs étrangers (IDE), la France confirme une fois de plus son attractivité en 2020, selon le baromètre annuel du cabinet d’audit et de conseil Ernst & Young (surnommé EY, qui fait partie des « Big Four »), avec 985 décisions d’investissements et 30 000 emplois créés (1ère dans les deux cas !).

Dans un effort de transparence unique au monde, la Commission, le Parlement et le Conseil ont réussi à conclure un accord cette semaine dans le but de renforcer l’arsenal européen de lutte contre l’évasion fiscale des grandes multinationales (Amazon, Google, Facebook…) ayant un chiffre d’affaires supérieur à 750 millions.

Nous avons ce week-end dit au revoir aux conseillers consulaires mais ouvert la porte aux conseillers des Français de l’étranger, nouveau nom acté en même temps que la tenue de cette nouvelle élection.

Jusqu’à ce dimanche, 127 des 130 circonscriptions des Français établis hors de France (les élections en Inde et à Madagascar étant reportées) ont pu élire 442 conseillers et 68 délégués consulaires, parfois sortants, parfois nouveaux. Le vote par internet a été un franc succès puisque 85 % du scrutin s’y est effectué. La bonne tenue de ces élections est une victoire pour la démocratie française à l’étranger, et n’aurait été possible sans l’exceptionnelle mobilisation des services consulaires : il y avait 357 bureaux de votes dans 144 pays différents, avec des diplomates sur place ayant parfois dû négocier jusqu’à la dernière minute avec les autorités locales. 205 865 Français ont pu prendre part au vote - le taux d’abstention est malheureusement toujours très fort durant les consulaires, alors que les enjeux le sont tout autant.