Bruno Le Maire l’avait promis : il a présenté le 6 mars au Conseil des ministres sa taxe de 3% sur le digital. Il s’agit de taxer le chiffre d’affaires des activités numériques réalisé par les grandes entreprises sur le territoire français. Bien sûr, dans le viseur les fameux GAFA (Google Amazon Facebook Apple) qui parviennent encore à payer en moyenne 14 points d’impôt de moins qu’une entreprise locale.

La femme est à l’honneur mais pas seulement en ce jour ! Le gouvernement et sa majorité mettent les bouchées doubles pour atteindre un objectif d’égalité entre les femmes et les hommes. À la lumière des événements récents, la parole féminine se libère et l’engagement est nécessaire. Mais la France ne se contente pas de suivre la tendance : le Président de la République fait de la question des droits des femmes une priorité de son quinquennat et souhaite faire avancer « la diplomatie féministe ».

Il aura fallu près de vingt ans d’efforts pour enfin parvenir à organiser un sommet entre l’Union Européenne et la Ligue Arabe. Il aura lieu les 24 et 25 février 2019 en Égypte. Il était temps ! La situation conflictuelle mettant en péril l’attractivité de la région ont fait d’un dialogue une nécessité. L’implication de Madame Federica Mogherini[1] a notamment permis à ce sommet de voir le jour.

Si le retrait des troupes américaines et la défaite prochaine assurée de Daech est enfin synonyme de la fin d’une situation cauchemardesque, reste encore à traiter la question du devenir des combattants, qui, pour la plupart sont européens. Les quelques djihadistes bloqués à Baghouz coexistent avec des civils, l’alliance arabo-kurde tente donc d’évacuer ces derniers avant de lancer l’assaut.

Le mercredi 13 février, le trilogue Conseil, Parlement et Commission s’est enfin mis d’accord sur un texte de directive concernant les droits d’auteur. Il était temps ! En effet, les règles sur le copyright étaient inchangées depuis 2001. La Commission a donc fait remarquer le besoin urgent d’adapter les dispositions à l’ère du numérique et notamment avec la domination des GAFA.

 
Nous avons tous été révoltés par les actes antisémites qui ont frappé notre pays ces dernières semaines. Nous le sommes encore plus quand nous apprenons que le nombre d’actes antisémites explose depuis un an. Plus un jour ne se passe sans que la France ne soit attaquée par des tags, des manifestations de haine dans la rue ou sur Internet et des agressions de nos compatriotes.